Conseil d’ESPien : de l’importance d’un background personnel

Un petit disclaimer pour vous, chers étudiants qui, dans le doute et la peur, êtes convaincus que vous n’êtes pas là où vous devriez être : peut-être avez-vous fait une légère erreur d’orientation. Et c’est pas moi qui le dit, mais Virginie Mora, chercheuse au centre d’études et de recherches sur les qualifications dans un article du journal Le Monde intitulé … « Le droit à l’erreur » :

« De plus en plus de bacheliers, après une première orientation ratée, arrêtent leurs études pendant trois ou quatre ans, puis les reprennent lorsqu’ils se sentent plus mûrs et plus sûrs de leur choix. »

Je n’aurais pas mieux dit. Cela arrive de ne pas prendre la bonne voie. Mais si le nomadisme étudiant est une réalité, il n’est pas une malédiction. Au contraire. Suspendre des études qui ne conviennent pas peut s’avérer une chance de se diversifier. N’oubliez pas : avant de devenir des communicant.e.s émérites, les professionnels du secteur que vous croiserez en entreprise ont vécu un tas de choses (pas toujours très intéressantes du reste, mais forcément enrichissantes). Et vous feriez bien d’en faire autant. Car la diversité paye toujours.

En dehors des différences éducatives évidentes d’un individu à l’autre, l’influence des spécificités apprises dans les multiples domaines où vous interviendrez changera votre façon de communiquer à chaque nouvelle expérience. Et quand bien même les milieux où vous bossez sont quasiment tous opposés les uns aux autres, chacune de ces expériences fera de vous le/la communicant.e que vous êtes, capable de s’adapter, de rebondir, d’ouvrir les perspectives.

Chaque campagne de publicité, brief créatif, stratégie de contenu que vous devrez élaborer prendra ses sources dans tous les souvenirs de vos précédents acquis. On vous le répète souvent : « ça te servira toujours, t’en sortira plus grand » … eh bien, c’est vrai ! Vendeur.euse en magasin ? Boum, des connaissances en merchandising. Caissier.ère ? Bam, sens de la relation et satisfaction client. Babysitting ? Hop, sens des responsabilités et de l’organisation. Freelance Stagiaire café ? Assistant de l’assistant ? Gestion du temps, autonomie et connaissance du marché dans lequel vous avez bossé.

Bref, ne sous estimez jamais le pouvoir de votre expérience, c’est ce qui forge votre personnalité et fera de vous un.e bon.ne communicant.e .

Auriane VIANEY – Bachelor 3eme année – Créa – 2019/2020