Le Journal du Luxe : comprendre l’essence du rare ?

image

Dérivé du latin luxus, qui signifie « excès », « débauche », « splendeur » ou « faste », le luxe représente pour certains un univers superflu et inaccessible. Pourtant, avec plus de 330 millions de consommateurs dans le monde, l’industrie du luxe affiche une croissance vigoureuse en dépit de la crise économique. En parallèle de ces résultats plus que satisfaisants, les enseignes représentatives cultivent leur rareté, revendiquant leur excellence par peur d’être vulgarisées. Le luxe doit demeurer fascinant parce que secret, fidèle à ses valeurs et à son rôle avant-gardiste aux yeux de la société. Comment alors pénétrer les arcanes de ce marché spécifique, en saisir les codes, les évolutions, les tendances ? Le Journal du Luxe se présente comme l’outil approprié pour les professionnels comme pour les passionnés.

Un media leader

Balayant l’univers du luxe, de l’automobile à la haute couture, en passant par la gastronomie et l’immobilier, le JDL expose au monde entier chaque domaine se rattachant au luxe. Peu connu du grand public, ce média fait pourtant polémique au sein des professionnels du luxe et cela depuis son lancement en 2013. Créé par Laura Perrard, membre fondateur de l’association “LaFrenchLuxe”, co-fondatrice du Salon du Luxe et diplomée de l’ESDES business school, ce site français a pour objectif de constituer un outil de veille dédié au sujet et destiné aux professionnels.

Contenus exclusifs, articles signés par les grands acteurs du secteur, le JDL se positionne résolument comme un leader dans l’analyse de l’actualité du luxe, tout en s’ouvrant au grand public. Il est aussi innovant : son application spécialisée, distribuée sur l’Apple Store et Google Play, séduira 8 000 aficionados.

Contenus et événements

Simple d’utilisation, attractif, son design et son contenu en font un site d’exception qui allie l’envie de s’instruire et une facilité de navigation appréciable. Sa première page est une source d’information en continu qui déroule tout le contenu actuel du luxe, tendances et business model confondus. C’est ainsi que le thème de la femme asiatique comme consommatrice du luxe revient dans ses titres, comme une mouvance à prendre en compte dans le futur de cette économie.

Outre les articles mis en ligne, le site propose des formations, des conférences, des débats. La rubrique “boutique” permet d’accéder à des “formations luxe recommandées” ainsi qu’à des interviews et des récapitulatifs de réunion, de conférences, véhiculés par des grands noms du luxe. Les lecteurs les plus fidèles ont accès à des événements privilégiés, encore une fois axés luxe, pour enrichir leur réseau dans cet
univers » ou simplement partager une passion commune. On pense également au salon du Luxe propulsé par le webmagazine.

Un outil d’initiation

Le JDL est façonné de telle manière qu’il peut devenir un outil de référence en matière de recherches, ce qui est essentiel pour un apprenti communicant comme pour un professionnel. Plusieurs points forts sont à retenir pour les étudiants qui voudraient en user pour découvrir le monde du marketing et de la communication :

  • Le menu est catégorisé selon plusieurs domaines très ciblés : Business, Joaillerie & horlogerie, Fashion & accessoires, Automobile & Moteurs, Voyages & Hotels, Gastronomie, Cosmétique & Parfums, Immobilier & Design, Vins & Spiritueux.
  • La page d’accueil est conçue sur le principe d’Instagram, les informations de tous les domaines confondus s’affichent et défilent selon leurs heures de publication.
  • L’aide lexicale est des plus appréciables : le vocabulaire approprié à ce domaine y est défini simplement.

Le Journal du Luxe a ceci de captivant qu’il joue la carte de la pédagogie tout en conservant le caractère rare et hautement qualitatif du secteur. Il casse les frontières entre les domaines du luxe, entre les professionnels et les novices, il transmet l’information, repère les tendances à venir, orchestre des événements, favorise les contacts : sa mission est de démocratiser l’accès à cet univers sélect sans en trahir le caractère distingué. Est- il en train de devenir un support indispensable, incontournable même pour saisir les mutations de ce domaine ? Serait-t-il donc également précurseur d’une définition futuriste du luxe ? Quoi qu’il en soit, en faisant tomber les barrières,  Le Journal du Luxe pourrait bien, à la longue, reconfigurer les codes d’accès d’un monde réputé inaccessible. Affaire à suivre …

Pour en savoir plus :

https://journalduluxe.fr/

https://www.capital.fr/economie-politique/la-fabuleuse-histoire-du-luxe-1047208

http://www.modeaparis.com/

https://www.welcometothejungle.co/articles/paris-capitale-du-luxe-et-de-la-mode

https://www.eyrolles.com/Chapitres/9782708137936/TDM_Castarede.pdf

https://journalduluxe.fr/definition-luxe/

 

Ophélie SUC – Bachelor 2eme année – 2017-2018