Lecture d’ESPien : Nanofictions – Patrick Baud – Flammarion – 2018

Seriez-vous capable de raconter une histoire et de faire passer un message en seulement trois phrases ? Patrick Baud, OUI !

L’auteur a commencé à écrire sur Twitter. Étant limité par le nombre de caractères, il a dû rédiger ses histoires en moins de 280 lettres … qu’il a rassemblées dans les 128 pages du recueil Nanofictions. Nous y découvrons diverses histoires teintées de réflexions philosophiques, d’humour, d’horreur, d’étrange … et de quelques palindromes qui se déchiffrent dans les deux sens, ainsi « A vendre, chaussures bébé, jamais portées ». Les univers multiples, les protagonistes divers ouvrent le regard et l’esprit du lecteur qui peut faire le parallèle avec notre monde actuel pluriel, chargé de croyances, de cultures et d’histoire. Les illustrations de Yohann Sacré appuient son propos pour nous faire pénétrer dans cette atmosphère de diversité et de synthèse.

Pourquoi la lecture de Nanofictions s’avère très intéressante pour nous, communicants ?

Pour survivre dans la société actuelle, il faut absorber de nombreuses informations en peu de temps ; la communication et la publicité n’échappent pas à ce modèle.
Il importe de faire passer un message impactant en peu de temps et donc en peu de mots. Arriver à faire comprendre une histoire en quelques phrases. Or Patrick Baud illustre parfaitement l’idée qu’un message peut être compris par un grand nombre en quelques coups d’œil ; l’art de la synthèse peut permettre de transporter le lecteur dans un monde imaginaire.

Ainsi une communication rapide mais qui fait travailler l’imagination sera toujours impactante. Comme le dit Bernard Werber, auteur de la préface de Nanofictions, il convient de « montrer que la valeur n’attend pas le nombre des caractères. » En commençant sa carrière d’auteur sur Twitter, Baud a doucement mais sûrement posé le socle de son univers littéraire. c’était la première marche vers l’édition papier, la publication de son premier livre. Ce qui illustre parfaitement le caractère essentiel des réseaux sociaux dans la visibilité des individus, leur personal branding. Aujourd’hui, ces réseaux peuvent mettre en valeur quelqu’un, amorcer sa carrière, lui offrir une chance de percer.

Pour en savoir plus :

https://editions.flammarion.com/Catalogue/hors-collection/litterature-francaise/nanofictions

https://twitter.com/nanofictions?lang=fr

Marine ROSSIO – Bachelor 2eme année – 2019/2020