Révisions : préparer ses partiels ne doit pas être une torture !

Pendant toute ma scolarité, je me suis toujours reposée sur mes acquis. Bref je n’ai jamais eu de grandes difficultés, donc autant vous dire que je n’ai jamais vraiment développé LA technique infaillible de révisions. Mais attention, cela ne veut pas dire que je ne me suis jamais assise derrière mon bureau un dimanche après-midi pour réviser. Subtile contradiction … Je vais tout vous expliquer, du moins je vais essayer.

Depuis que je suis toute petite, j’écoute attentivement en cours – histoire de mémoriser le maximum d’informations ; je signale avec un astérisque dans la marge, tout ce que je ne comprends pas ; une fois à la maison, je fais une recherche plus approfondie. Je n’aime pas me mettre la pression pour les cours, c’est inutile. Je n’aime pas apprendre par cœur, selon moi cela ne sert à rien d’ingérer un e notion que l’on ne comprend pas. Et surtout, JE DÉTESTE passer du temps sur les matières où je suis nulle.

Et maintenant que je suis en études supérieures où les matières complexes abondent ? Comment faire pour survivre et aborder les partiels avec sérénité ? Eh bien j’essaie de me soustraire aux contraintes scolaires, intellectuelles et autres, en prenant du temps pour moi – lire un chapitre de mon livre préféré, faire de l’exercice, etc. Ainsi, au moment de me concentrer sur mes cours, comme je suis dans un bon état d’esprit, que je me suis posée, que j’ai déjà pris du recul, je ne le vis pas comme un sacrifice.

En fait, je fais de mon mieux pour pas vivre mes révisions comme une torture, donc je ne le prévois pas, je décide de le faire seulement quand je me sens bien dans le mood – sans (trop) me forcer. Quand c’est le bon moment, et non pas le dernier, je passe en revue tout ce que j’ai compris depuis le début et je me consacre à ce que je n’ai pas du tout saisi (parce que, avouons-le, c’est moche un 0 dans la moyenne). Je MISE TOUT sur mes matières préférées et sur les plus gros coefficients … et le reste ? Advienne que pourra !

Mitsuku ALCE – Bachelor 2eme année – 2018/2019