Silver Geek : Esport et seniors ? Et pourquoi pas ?

Quand on entend parler jeux vidéo ou Esport, on visualise directement des ados acnéiques à capuche, sortis de leur chambre ténébreuse, bordélique et malodorante par la grâce de leur prédisposition en la matière. Hashtag clichééééé ! Cette représentation caricaturale du geek est totalement dépassée ! Eh oui, dans l’univers du sport électronique, on trouve aussi, et de plus en plus, des nanas au joli minois … comme des seniors, de véritable as de la manette ! Et c’est là qu’interviennent des assos comme Silver Geek.

Le numérique au service du bien vieillir

Créée en 2018, donc très récemment, Silver Geek a pour mission de casser les codes du Esport, chasse gardée des jeunes joueurs professionnels, en organisant des compétitions de jeux vidéo destinées aux seniors. Objectif initial : mettre le numérique au service du bien-vieillir. Débuté en 2014 par le fruit d’une dynamique collective en Poitou-Charentes, ce projet devait s’étendre petit à petit à toute la France. Qu’en est-il aujourd’hui ? En chiffres, Silver Geek c’est actuellement 240 seniors participants, 29 structures sur 5 départements et plus de 40 volontaires en service civique.

Ateliers et compétition

Une belle synergie boostée par de nombreux ateliers numériques et ludiques proposés chaque semaine dans les structures d’accueil de seniors ou les maisons de quartier, à grand renfort de tablettes et de consoles de jeux. Et une compétition à la clé, à savoir le Trophée des Seniors donne l’opportunité aux personnes de plus 65 ans participant aux workshops Silver Geek de concourir à une compétition bienveillante de Wii bowling, compétition qui attire … plus de 20 000 visiteurs.

Un tonus d’enfer

Cette communauté a également ses célébrités/influenceurs, ainsi cette équipe esport star, les Silver Snipers, une team de gamers suédois qui déchirent à Counter Strike ! Moyenne d’âge 70 ans. Et un tonus d’enfer. Preuve que la pratique de Esport vaut toutes les stimulations, et joue un rôle dans la préservation de la concentration, de la mémoire, de la réactivité, tout en annulant cette menace qui pèse sur les personnes âgées : l’oubli, l’exclusion. Et c’est aussi une jolie façon de resserrer les liens inter-générationnels entre les jeunes et leurs aïeuls.

Que retenir de cette démarche ? S’il se constitue en un marché florissant (dixit les articles de Florent ou Quentin), le Esport est aussi, et contre toute attente, un projet de vie et d’intégration, qui peut préserver nos anciens. Aussi, la prochaine fois qu’on vous parlera Esport, ne haussez plus les épaules ; il y a beaucoup à faire dans ce domaine. N’allez pas non plus jusqu’à inscrire Mamie de force à un tournois de Wii tennis (pour l’honneur) … mais rappelez vous la photo de groupe des Silver Snipers : la classe, nan ?

Pour en savoir plus :

https://silver-geek.org/

https://www.numerama.com/pop-

Aurélie ADAM – Bachelor 3eme année – Stratégie marketing – 2018/2019