Conseil d’ESPien : de l’intérêt d’être un « stagiaire à grandes responsabilités »

L’annonce disait « Stagiaire à grandes responsabilités ». Prometteur, n’est-ce pas ? Pour ne pas dire alléchant ! Attention, petit ESPien. L’accroche est belle, la réalité risque d’être plus rude. Tu as de fortes chances au final de vivre ton stage en occupant le poste de plusieurs personnes, sans avoir la rémunération idoine pour effectuer les tâches que tu vas accomplir. Pas sympa, mais riche d’enseignement et plutôt avantageux pour différentes raisons.

  • Cette situation, tu la rencontres le plus souvent dans les petites start-up, des équipes de quatre personnes … dont toi. Tu débarques en open space au sein d’un incubateur à l’ambiance sympa ; et très rapidement les missions qui sont inscrites sur ta convention ne constituent plus qu’une infime partie de ce que tu vas réellement accomplir. Classique, dirais-je, dans ce type de structure.

  • Dit comme ça, c’est effrayant. Mais pas de panique. Bien sûr,iI va y en avoir du travail et beaucoup. Mais avec du recul, c’est plutôt cool, très formateur. Tu vas rapidement comprendre l’importance que tu as dans cette start-up, que tu fais partie intégrante de la machinerie et que si tu flanches, eh bien l’entreprise ne tourne plus.

  • Les débuts sont difficiles, le temps d’endosser le rôle : comprendre le fonctionnement de l’entreprise, cerner les missions, absorber les nombreuses informations, se familiariser avec les logiciels, cerner les clients, enfin faire connaissance avec les collègues. Pour le dernier point, c’est plutôt rapide.

  • Au fil et à mesure que les semaines passent, tu deviens un véritable couteau-suisse. Un coup tu fais du marketing, un coup tu fais du community management, un coup de la création, un coup de la communication … et tout ça avec des objectifs à atteindre et des résultats à présenter à ton boss, chiffres à l’appui.

  • Au final, de cette expérience tu en sortiras grandis et avec la conscience d’avoir aider une start-up à grandir également. Tu te découvriras des compétences dont tu n’avais même pas idée mais qui te serviront dans tes prochaines expériences. Plus que tout, tu auras pris confiance en toi.

Fleischmann FRANCO PAEZ – Bachelor 3eme année – Stratégie digitale – 2019/2020.