Mon premier jour … à la gendarmerie !

17 septembre : aujourd’hui je commence mon premier jour à la Direction Générale de la Gendarmerie Nationale. Je ne sais pas exactement quel sera mon rôle ici puisque le poste que je vais tenir n’existait pas jusque-là. En effet, je vais occuper la fonction de chargé de communication du Département de la Maîtrise des Risques et du Contrôle Interne, département récent, créé quelques mois auparavant.  

L’expérience aurait pu être compliquée si je n’étais pas tombé sur une tutrice très humaine, qui a pris le temps de m’expliquer les objectifs de la communication pour le département et ses attentes, sans oublier une équipe accueillante et agréable à vivre. Après avoir bu un café avec le groupe pour faire connaissance, j’ai fait le tour des bureaux afin de rencontrer les personnes qui allaient travailler autour de moi, découvrir leurs métiers et leurs domaines d’action, tous aussi variés qu’intéressants. Tout le monde était franchement accessible et cordial, ce qui m’a permis d’être plus à l’aise.

Plus tard, ma tutrice m’a expliqué le travail du département qui permet une approche des enjeux stratégiques de la gendarmerie par la maîtrise des risques et le contrôle interne. Ces deux éléments s’appliquent à l’ensemble des activités et des missions de la Gendarmerie Nationale. La démarche vise à identifier et à traiter les principaux risques afin de mettre en place des solutions pour les limiter voire les éliminer. La création d’un département dédié permet de diffuser ces nouvelles pratiques et de mettre en place les dispositifs de maîtrise des risques dans le processus de travail.

Je découvre ensuite les objectifs de la communication pour ce département dont l’enjeu majeur est de parvenir à désacraliser l’image du contrôle interne et de la maîtrise des risques auprès des personnels pour qu’ils s’approprient la matière. La politique de communication doit être déclinée en fonction des publics cibles : les personnels de la gendarmerie sans oublier les directeurs et cadres supérieurs.

Je vais pouvoir participer à la création et la mise en place d’un plan de communication en interne. Il doit donner de la visibilité institutionnelle au département mais aussi diffuser une culture métier, accompagner les personnels pour s’approprier le contenu et rationaliser les méthodes de travail autour des sujets de prévention, de maîtrise des risques et de contrôle interne. Ma tutrice m’explique que je suis libre de faire des propositions de moyens de communication pendant l’année. Je dois l’aider à mettre en place du contenu qui soit adapté à toutes nos cibles. 

Ma première journée se termine avec mon installation à mon poste de travail : je découvre mon bureau, je commence à apprendre la façon de fonctionner dans une administration centrale comme celle-ci avec toutes les règles qui s’y appliquent, et je me fais remettre un badge nominatif qui me permettra de circuler sans avoir à faire déplacer quelqu’un au poste de sécurité.

Je repars non plus avec une appréhension, mais avec la hâte de découvrir ce que cette année va me réserver !

Louis MAÎTRE – Bachelor 3eme année – Stratégie marketing – 2019/2020